Accueil / Toutes les news / Une pole position et un abandon pour DUQUEINE Engineering aux 4 Heures de Portimao

Une pole position et un abandon pour DUQUEINE Engineering aux 4 Heures de Portimao

Posté le 29/10/2018

Après avoir signé la première pole position de la saison, le Team DUQUEINE Engineering a été contraint d’abandonner les 4 Heures de Portimão en raison d'une casse de la suspension arrière gauche de l’auto.

Le dernier meeting de la saison ELMS prenait place ce week-week-end au sud du Portugal pour les 4 Heures de Portimão. Une sixième course pour confirmer le niveau acquis cette saison par le Team français. Après deux essais libres passés à peaufiner les derniers réglages de l’auto, la session de qualification confirmait cette bonne dynamique et Nicolas Jamin obtenait la première pole position du Team cette saison

Dimanche 28 octobre, il est 12h30 lorsque le départ est donné. Pierre Ragues est le premier à s’élancer en piste au volant de l’Oreca 07 N.29. Dès le premier virage la lutte s’engage en catégorie LMP2. Parti en première position sur la grille de départ, le pilote normand réalise un relai de très haut niveau en parvenant à maintenir l’auto en tête du classement général. Il cède sa place de leader à Nelson Panciatici après 1h20 en piste. À peine quelques minutes plus tard, un incident vient ternir cette course si bien commencée : la suspension arrière gauche est cassée et l’auto doit rentrer au stand pour subir une intervention. À 1h32 de course, l’auto entre au stand mais n’en ressortira pas et contraint le Team à l’abandon. Malgré cet incident, le Team DUQUEINE a une nouvelle fois démontré un niveau en piste digne des meilleurs écuries de la catégorie LMP2.

Résultats et chronos 
Essai libre 1 - P1 (1:32.846)
Essai libre 2 - P9 (1:34.595)
Qualifications - POLE POSITION (1:33.197)
Course - ABANDON (1:36.568)

Un grand merci à tous d’avoir soutenu le Team DUQUEINE Engineering tout au long de cette saison 2018 d’European Le Mans Series. On vous donne rendez-vous très bientôt pour notre programme 2019.

Yann Belhomme, Team manager : "Je suis fier de tout le travail accompli par mon équipe tout au long de cette saison ELMS et particulièrement de Max mon ingénieur ! Les pilotes ont une nouvelle fois fait un excellent boulot. La pole position obtenue par Nico (Jamin) aura été une consécration et le fruit d’un travail acharné de l’ensemble du Team DUQUEINE Engineering."

Nelson Panciatici : "Je suis très déçu et déçu pour l’équipe qui avait fait du très bon travail. Nico avait placé la voiture en pole et Pierre avait fait un excellent premier relais. Les ennuis mécaniques font partie du sport auto mais cette année le sort s’est particulièrement acharné sur nous. C’est dommage car notre vitesse n’a pas été récompensée comme elle l’aurait dû. L’équipe DUQUEINE Engineering a néanmoins prouvé cette année qu’elle faisait partie des teams de haut-niveau."

Pierre Ragues : "Je suis bien sûr déçu que notre saison se termine ainsi. Nous avons été très compétitifs jusqu'à ce fait de course et j'étais convaincu que nous aurions pu remporter la victoire. Nicolas a fait un excellent travail pour prendre la pole et je me sentais bien au début de la course. Le premier tour m'a semblé un peu injuste, mais après la FCY, j'ai pu reprendre la tête avec un bon dépassement. C’était une bataille serrée et amusante donc, en confiant l’auto à Nelson, nous savions que nous avions une chance. Et puis nous avons eu la suspension brisée que l'équipe n'a pas pu réparer et sur laquelle nous devrons enquêter. Nous avons eu notre lot de malchance cette année. C'était très frustrant parce que nous avions une voiture rapide, une excellente équipe et un potentiel vraiment exceptionnel, mais nous avons toujours eu quelque chose sur notre chemin. Une victoire aujourd’hui nous aurait aidé à terminer la saison avec un résultat plus représentatif et potentiellement terminer sur le podium du championnat. Néanmoins, je suis incroyablement reconnaissant à tout le monde chez DUQUEINE Engineering, à mes fantastiques coéquipiers Nelson et Nicolas et à mes partenaires pour leur soutien. Nous n’avons pas eu une saison facile, avec un seul podium à montrer pour nos efforts, mais je sais que nous avons montré le rythme pour faire mieux. L'objectif pour moi maintenant est de concentrer mes efforts sur mes projets pour 2019. Mon objectif est de rester dans cette série incroyablement compétitive."

Nicolas Jamin : "Je suis très fier de notre équipe DUQUEINE Engineering. Bien sûr tout le monde est déçu, car nous avions effectué la pole, et nous étions en train de mener la course et tout semblait sous contrôle. Mais les pannes mécaniques font partie de ce sport. Nous avons prouvé tout au long de la saison que nous avions la performance pour gagner des courses, face à une concurrence d’un niveau exceptionnel. Nous avons beaucoup appris cette saison et j’ai hâte de voir ce qui nous attend dans le futur."


PARTAGER L'ARTICLE :